Définir les grands projets européens

Proposition d'Informatique sans Frontieres pour lancer des groupes de réflexion sur des sujets environnementaux, énergie, nanotechnologies, biotechnologies, économie hydrogène, afin de créer à terme les groupes européens capables de donner, dans le domaine industriel et commercial, les milliers d'emplois dont l'Ile de France a tant besoin.

Il est aujourd'hui indispensable que La Ville de Paris, La Région Ile de France, L'état et l'Europe lancent des réflexions afin de créer des structures industrielles et commerciales d'envergure européenne dont on sait que l'Europe, si elle se donne la peine de les traiter sous cet angle résolument industriel et commercial, non seulement parvient avec succès à aboutir à des résultats mais supplante de surcroix les meilleurs.

Si La région Ile de France, qui se destine à être la première eco-région d'Europe, veut aujourd'hui parvenir à ses objectifs, il s'agirait, comme le suggérait Monsieur Jean-Noël Jeanneney, lors de la conférence de Daniel Cohen à la Maison de l'Europe sur les relances européennes en miroir des USA, de réfléchir au niveau de La Région et entre européens à quelques domaines prioritaires, non exclusifs mais fondamentaux, comme nous avons su le faire dans le cadre de l'aéronautique et de l'espace avec Airbus et Ariane.

Il parait donc important que nous menions ces réflexions sans exclusive et sans appréhender les apports de chacun à ce stade de la recherche, qui est nécessairement une phase d'installation, même si elle nécessite des acteurs qui soient suffisamment documentés pour amener des éléments conséquents, et donc que les colloques que nous organisons puissent réunir des interlocuteurs de dimension continentale, ce y compris dans le cadre du PADD.

Beaucoup de réflexions se mettent aujourd'hui en place au niveau européen, notamment grâce à Internet, tant devient évidente la nécessité d'avancer dans ses sujets, mais aucune n'a pour l'instant été imaginé avec le soucis effectif de donner à ses débats un prolongement auprès des décideurs européens qui doivent nécessairement être associés...

Informatique Sans Frontières suggère ici quatre axes de recherche qu'il serait judicieux de mettre en place, sous peine sinon de nous faire collectivement distancer dans chacun d'eux...

L'infoware pour les logiciels (les programmes associés au marketing, à la maîtrise de l'information, etc.) et le développement de plates-forme hardware (circuits et composants, assemblage, R&D etc) dans lesquels Informatique Sans Frontieres pourrait inclure une intervention sur l'Internet du futur ceci pour le plus grand bénéfice de l'Europe et de La Région qui serait ainsi désignée comme la "patrie" de naissance de ces concepts, comme la France avait pu offrir le cinéma et la photographie au monde et ce malgré les difficultés rencontrées à l'époque par leurs inventeurs...

Les nanotechnologies et le problème actuel de l'utilisation optimale des "salles blanches" et de la valorisation des investissements publics qui ont été consentis dans ces domaines.

Les biotechnologies avec les problèmes scientifiques, commerciaux, politiques et éthiques importants, qui ne doivent pas provoquer une forme d'obscurantisme face aux progrès réels qui pourraient s'amorcer s'il étaient fait dans un soucis réel du respect de l'humain.

L'hydrogène enfin, avec le recours accru aux énergies renouvelables et/ou non polluantes et le passage imminent à un nouveau régime énergétique. Nous pouvons citer l'exemple californien et le travail de compte-rendu qu'effectue une ONG américaine Energy Independance Now. (cf : google), en liaison avec toutes les agences de l'Hydrogène mondiales, dont la française, ou les européennes. Les californiens sont particulièrement avancés dans ces domaines (en raison sans doute de la privatisation de leur secteur électrique).

Vous trouverez sur le site d'Energy Independance Now, une carte en PDF des centrales existantes ou en projet, ainsi que des différents réseaux qui se mettent en place.

Informatique Sans Frontière vous conseille de consulter le programme du candidat démocrate John Kerry sur l'Hydrogène.
http://www.johnkerry.com

Les instances européennes ont produit une documentation importante sur le sujet, avec la mise en place de politiques industrielles adaptées, et d'un plan de développement des filières associées... Il est aujourd'hui important que des acteurs industriels et commerciaux, ainsi que des décideurs politiques puissent s'approprier ces thématiques...

Comment relancer l'emploi aux travers de grands projets européens ?


http://www.europartenaires.info-europe.fr/

INFORMATIQUE SANS FRONTIERES • 14, rue Carpeaux • 75018 • Paris •
• Tél. : 01 42 63 01 76 •  Mail : contact@informatiquesansfrontieres.org •

 
Retour au sommaire  
Paris
France
Europe
UniversitÈs
Infos
Contact