Inde et Chine s'associent à l'accord de Copenhague sur le climat
Par Reuters




NEW DELHI/OSLO (Reuters) - L'Inde et la Chine, deux des grands pays pollueurs de la planète, se sont associées officiellement à l'accord de Copenhague conclu en décembre à la conférence internationale sur le changement climatique. Par une lettre officielle signée de son négociateur, Su Wei, la Chine informe le Secrétariat de l'Onu sur le changement climatique, qui siège à Bonn, qu'il peut "inscrire la Chine sur la liste" des pays qui appuient l'accord conclu à Copenhague.

En Inde, le ministre de l'Environnement, Jairam Ramesh, a annoncé au parlement une décision de New Delhi en ce sens.

"Après examen attentif, l'Inde a décidé de rejoindre la liste" des pays s'associant à cet accord, a-t-il dit.

La Russie est désormais le seul grand pays émetteur de gaz à effet de serre (GES) à n'avoir pas encore indiqué s'il acceptait de s'associer à l'accord.

Une centaine de pays ont déjà choisi de s'associer à cet accord non contraignant qui fixe pour objectif de limiter à moins de deux degrés Celsius la hausse des températures dans le monde et propose une aide annuelle de 100 milliards de dollars dans ce domaine à compter de 2020.



L'Inde et la Chine étaient jusqu'à mardi les derniers Etats du groupe "Basic" de grands pays en développement à ne pas s'être associés à l'accord de Copenhague. Le groupe Basic regroupe le Brésil, l'Afrique du Sud, l'Inde et la Chine.

Le Basic, les Etats-Unis, l'Union européenne et un certain nombre d'autres pays se sont entendus à la fin du sommet de Copenhague sur un accord politique.

L'accord était censé être adopté officiellement par tous les Etats participants, mais en raison d'objections de dernière minute émis par un petit nombre de pays, il a été simplement consigné. Il a été décidé alors que les pays souhaitant s'y associer seraient inscrits ultérieurement sur une liste.

Matthias Williams à Delhi et Alister Doyle à Oslo, Eric Faye et Philippe Bas-Rabérin pour le service français.

Septembre
2010

Abonnez-Vous au Monde


Retour au Climat

Retour au Sommaire
INFORMATIONS SANS FRONTIERES
France
Europe
UniversitÈs
Infos
Contact